L'Oreille en Vrac | TRIO ÂMZIC
16484
portfolio_page-template-default,single,single-portfolio_page,postid-16484,ajax_updown_fade,page_not_loaded,,side_menu_slide_with_content,width_470,qode-theme-ver-9.5,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12,vc_responsive

TRIO ÂMZIC

Bal folk

Le trio Âmzic, crée en 2017, vous invite à danser sur un répertoires provenant principalement d’Auvergne et de Gascogne. Hervé Capel à l’accordéon chromatique, Olivier Arnaud au banjo – guitare et Guilhem Cavaillé au violon reprennent thèmes trads et suggèrent quelques  compositions . Leur répertoire est interprété avec une place importante pour la variation et l’improvisation et se nourri d’expériences musicales de chacun. Le public est invité à danser bourrées, valses, polkas, mazurkas, rondeaux, congos, scottish, sautières, … tout en mettant en avant la complicité entre musiciens et danseurs.

Le trio Âmzic aime parfois se donner des couleurs « musettes » qui d’ailleurs se marient bien avec sa formation instrumentale.

Hervé CAPEL est originaire de Salers (15) puis installé en Artense depuis 20 ans. Il a naturellement baigné dans le chaudron des musiques & danses traditionnelles d’Auvergne depuis son plus jeune âge. Outre sa dextérité à l’accordéon chromatique, il possède de par sa longue expérience et sa grande sensibilité, un style qui sied à la perfection au répertoire du Massif Central. Rompu à la pratique de bals et concerts, il partage et fait partager une passion pour ces musiques d’Auvergne. L’énergie, le swing, la cadence et le sens de la variation viennent alimenter ces musiques « trad » qu’il considère comme « actuelles ».

A venir …

A 18 ans je me prends de passion pour la musique traditionnelle irlandaise. Je me plonge à fond dans cette culture pour approcher au plus près le style et maîtriser le répertoire. Je deviens un pilier de session dans les pubs des villes ou je vis (Brest, Montréal, Paris, Toulouse) ainsi que dans les festivals que je fréquente assidûment. Je travaille d’abord l’accompagnement sous différents accordages, puis me mets à la mandoline et au banjo. Cherchant à me perfectionner, je suis régulièrement des masterclass avec des musiciens de référence. En 2004 à mon retour à Toulouse, ma ville d’origine, tout en poursuivant mes activités en musique irlandaise, je m’intéresse à la culture occitane. J’apprends le violon et la danse traditionnelle à l’association Arpalhands et intègre quelques groupes de bal.

Category
Bal folk